Manuela Noble

Artiste Peintre et Photographe

Manuela by © Jean-Marc Santarelli 

Parcours professionnel

Manuela Noble est autodidacte dans l'Art. Elle démarre sa vie professionnelle avec un cursus de Commerce Internatinal en poche, sur l'insistance de ses parents. Grâce aux langues étrangères, elle bifurque vers la Traduction et l'Interprétariat libéral. 12 ans à travailler pour de grands groupes dont l'aéronautique.

Son fil rouge reste néanmoins la pratique de la peinture. En 2003, elle décide de se professionnaliser, peint sur des toiles et supports inertes et parallèlement développe une activité de performeuse en peinture sur corps, avec danse contemporaine et musique live.

Manuela commence la photographie en 2010 pour devenir autonome dans sa pratique, et ne plus dépendre des photographes extérieurs qui photographie ses performances. A partir de là, elle s'engage pleinement dans cette voie et développe sa photographie artistique.

Arrive le Covid et le confinement. Manuela va profiter de cette parenthèse anxiogène pour reprendre le contact avec ses pinceaux. Ce sera le début d'un nouveau travail, toujours en cours. Un tableau est exposé en janvier 2024 au salon de Charenton à Paris, après 10 ans d'absence dans ce domaine. "Nombreux sont ceux qui me connaissent à travers la photographie. Ils attendent de me (re)connaître aussi à travers la peinture"!

Manuela travaille et vit à Aix-en-Provence. Certaines de ses oeuvres sont visibles dans son espace d'exposition permanent, La Mini Galerie, dans le centre ancien de la ville.

La voie de l'artiste

C'est la Voie de l'Artiste si Manuela Noble choisit comme motifs d'expression favoris l'Air, la Terre et l'Eau. Le Feu, son signe astrologique, lui permet d'attiser l'ensemble.

Son premier vol en avion s'effectue à l'abri des éléments extérieurs, en milieu amniotique à l'aller, au vol retour, à l'air libre. S'ensuivent de nombreux autres trajets par Air, Terre et Océan.

En effet, dans le sang de l'artiste coule la mixité, et circulent de fréquentes migrations entre les continents Européen et Africain.

A Dakar, au studio professionnel de son grand-père Cap-verdien, les flashs crépitants l'éblouissent dès son plus jeune âge, et restent à jamais gravés dans le fond de son oeil. Le photographe portraiture l'enfant blonde, colorise le motif Noir et Blanc. La magie opère auprès de l'artiste en herbe.Cependant, Manuela s'exprimera en premier lieu en peinture, et plus tard en photographie numérique. 

Pendant 15 ans Manuela travaille dans son atelier collaboratif de la Rue des Epinaux à Aix-en-Provence. Un autre croisement des genres où le monde entrepreneurial, en lien avec Manuela, croise différentes pratiques artistiques transversales comme la danse, la peinture sur corps et le performance, des happenings entre musique, photographie, vidéo et performance, des lectures, des ateliers de rencontre entre artistes et entrepreneurs.

Voyager, croiser, traverser, passer, empreinter, échanger, communiquer sont les clefs d'entrée de son expression.

Son marquage culturel imprime sur ses oeuvres cet univers passé, sa "Nostalgie Heureuse". Avoir vu, voir et donner à voir sont les composantes de son aventure spatio-temporelle artistique. "Je ressens l'attrait magnétique du Vivant et des éléments Naturels. Les regarder, les traverser m'inspire. En tant que visuelle et kinestésique, c'est une manière active de voir les choses."

Les Oeuvres

Les créations de performance sont figuratives, plutôt de style contemporain. La peinture sur corps in situ, souvent dans l'espace public, avec déambulations dansées et musique live, interrogent la représentation du corps en général dans nos société occidentales, et celui de la femme en particulier, ainsi que la notion de jugement de "la première impression" lors d'un premier contact avec autrui, et des clichés culturels et autre tergiversations que cela implique.

Ce travail de performance a toujours été collectif avec danseurs, musiciens, photographes, vidéastes.

Il a évolué vers une oeuvre plus moderne, où est montrée un concentré d'expression de plusieurs artistes sur un support photographique commun pour une oeuvre finale unique, ou une édition d'art limitée.

Les peintures et les photographies oscillent entre figuration et abstraction pour les derniers tableaux, de style plutôt moderne.

Dans tous les cas, Manuela interroge le Vivant, utilise le mouvement, parle de l'Espace et du Temps, de la Conscience de l'Ephémère, des décalages de repères ou pertes de reférences.

Manuela bouge. Traverse le vivant par des mouvements de corps performés ou photographiés ou peints, voire filmés. Son regard est actif et passe à travers l'Air, la Terre et la Mer, met finalement à plat des paysages pour suggérer un au-delà de ces images. De ce point de vue, l'image parle aussi du pouvoir de transformation des choses, voire de la manipulation, car elle finit en une réalité propre à chacun.

En effet, ledit paysage sort du cadre et suggère une vision hors champ. Par le truchement des constructions et des couleurs, le regardant s'approprie l'oeuvre. Il y voit sa réalité. 

Inspirations d'Artistes

Peintres, Dessinateurs: Rothko, Soulages, Anselm Kieffer, Hermann Nitsch, Enki Bilal, Miguel Barcelo, Lucio Fontana, Swymkowicz, Georg Baselitz, Beuys, Jackson Pollock, Gerhard Richter, Franz Marc, Ernest Pignon Ernest, Picasso, Paul Cezanne, Van Gogh, Monet, Turner, Delacroix,  Le Caravage, De Vinci, la peinture du Moyen-âge, les peintures pariétales, l’Art africain et l’Art indien d’Amérique du nord. L'Art Brut.

Photographes: Alexey Titarenko, Harry Gruyaert, Sebastiao Salgado, Saul Leiter.

Autres artistes: Marina Abramovic, Pina Baush, de Keersmaeker, Orlan, Bartabas, Wim Wenders, Hong Kar Wai.